Le port, partenaire des filières

The port, partenaire des filières

Des trafics à la hausse

Increasing trafics à la hausse

Increasing trafics à la hausse

Le trafic fluvial augmente et s’établit pour l’année 2017 à 21,2 Mt de marchandises transportées, soit une croissance de + 5 % par rapport à 2016. Ces bons résultats sont notamment liés à la forte progression de la filière BTP et démontrent l’importance des ports pour la construction du Grand Paris.

Conteneurs maritimes et fluviaux

Un marché en légère progression


161 887 EVP

Le trafic fluvial de conteneurs de HAROPA - Ports de Paris se maintient avec 161 887 EVP, soit une hausse de 0,4 %.
Le trafic maritime représente 70 % du total des trafics franciliens avec 112 199 EVP contre 111 107 EVP en 2016, soit une hausse de 1%.
Le trafic intrarégional de conteneurs est boosté par la logistique urbaine : la plus forte hausse concerne le trafic de Franprix qui atteint 33 589 EVP contre 29 464 EVP en 2016, soit une augmentation de 14 %.

Le détail par site :

  • L’activité de PTSA à Gennevilliers progresse de 1,6 %, 110 195 EVP contre 108 480 EVP, résultat d’une légère hausse du trafic maritime en lien avec Le Havre et du trafic régional de papier d’UPM entre Gennevilliers et la chapelle d’Arblay via le port de Rouen.
  • Le port de Bonneuil présente une hausse de près de 16 %, 17 672 EVP contre 15 279 EVP en 2016, dont une très forte part en lien avec la logistique urbaine.

Le trafic conteneurs « tous modes » est en hausse de près de 1 % avec 527 785 EVP contre 522 323 EVP sur la même période en 2016, grâce à une progression du trafic du terminal ferroviaire de Bonneuil, + 2 %. le trafic routier progresse de 1,3 %, et représente 63 % de l’ensemble des trafics tous modes confondus.

BTP / Produits valorisables

L’impact positif du Grand Paris


+ 16 %

Les trafics liés aux matériaux de construction (hors déchets de chantier) sont en forte hausse (+ 16 %à 11,5 Mt en 2017), portés par le dynamisme de la construction du Grand Paris Express. Les déblais et déchets du BTP affichent une légère baisse, attendue après les records atteints en 2016. Avec un trafic de 4,9 Mt de matériaux, la filière décroît de 3 % par rapport à l’année dernière. Mais une fin 2017 fortement active et de très bonnes perspectives pour 2018 laissent entrevoir une tendance positive portée par le démarrage opérationnel des chantiers du Grand Paris.

Partenariat Société du Grand Paris (SGP) / HAROPA - Ports de Paris

Dès 2013, HAROPA - Ports de Paris et la Société du Grand Paris ont signé un accord de partenariat afin de favoriser le recours à la voie fluviale pour l’évacuation des 45 Mt de déblais liés à la construction du nouveau métro, comme pour l’approvisionnement des chantiers. Ce partenariat a conduit à créer, sous maîtrise d’ouvrage SGP, des plateformes de transbordement fluviales en sortie de tunneliers, à mobiliser du foncier portuaire à travers le réseau de quais à usage partagé de Ports de Paris et à créer de nouvelles installations de réception de terres à Bonneuil-sur-Marne (en cours de réalisation) ou à Bruyères-sur-Oise (phase d’étude). L’ensemble des ports de l’axe Seine sont mobilisés pour répondre aux enjeux de ce vaste chantier d’infrastructure de transport, avec des investissements importants engagés sur les ports du Havre et de Rouen. Pour en savoir plus

Foncier immobilier

Un patrimoine attractif


+ 300 000 m2
d’entrepôts disponibles à court terme

La commercialisation du patrimoine bâti et non bâti de HAROPA - Ports de Paris se porte bien. Ce sont ainsi 92 nouvelles conventions qui ont été signées, soit au total, près de 45 M€ d’investissements projetés. Parmi les plus emblématiques est à noter la société HOURA sur le port de Gennevilliers qui occupe une surface de 13 000 m² sur deux entrepôts.
Le promoteur immobilier VAILOG a choisi le port de Gennevilliers pour développer deux grands projets logistiques :

  • un entrepôt de 15 000 m² destiné à recevoir le leader mondial de la livraison express TNT, a été livré en septembre 2017 ;
  • un entrepôt à étages de 63 000 m², plateforme logistique nouvelle génération qui accueillera IKEA France fin 2018 après le lancement des travaux en août 2017.
Sur le foncier non bâti, ce sont de nombreux acteurs du BTP et de la filière valorisation qui investissent le foncier portuaire, avec un taux d’occupation en progression à 89,26 %.

Paris Air2 Logistique, future plate-forme logistique à double étage de 63 000 m2 sur le port de Gennevilliers, accueillera IKEA France. 

Trafic ferroviaire

Le BTP à nouveau sur les rails

+ 2 %

Le trafic ferroviaire bénéficie lui aussi de l’activité de la filière BTP, avec une progression sur l’ensemble des plateformes : Bonneuil, Gennevilliers, Limay. Le terminal de transport combiné de Bonneuil-sur-Marne voit également ses trafics poursuivre leur croissance, en cohérence avec la progression nationale de ce secteur d’activité.

Tourisme

L'activité renoue avec la croissance

7,5
millions
de passagers

Après une année 2016 difficile (fréquentation touristique en baisse suite aux attentats et à la crue de juin 2016), le secteur de la croisière fluviale a connu une nette progression en 2017.

Pour en savoir plus

Les escales à passagers

HAROPA - Ports de Paris gère un réseau de 37 postes d’escales publiques qui permettent à de nombreuses compagnies de transport de passagers de développer leurs prestations touristiques à partir de différents sites à Paris et en Île-de-France. L’utilisation des escales fluviales à temps partagé se relance elle aussi, après la situation complexe rencontrée en 2016.