Le port aménageur

Un acteur central de la vie économique du territoire

Avec ses bons résultats 2017, le port du Havre gagne en attractivité. Les investissements — publics et privés — sont, cette année encore, élevés et témoignent de la confiance des industriels et du poids de HAROPA - Port du Havre dans l’économie locale.
With its bons résultats 2017, le port du Havre conserve toute son attractivité. Les investissements — publics et privés — sont, cette année encore, élevés et témoignent de la confiance des industriels et du poids de HAROPA – Port du Havre dans l’économie locale.

Investissements industriels

Accompagner les évolutions conjoncturelles :

Synerzip LH a connu en 2017 sa première année de plein exercice. Créée fin 2016, HAROPA - Port du Havre en étant l’un des partenaires clés, cette association réunit 80 établissements et partenaires industriels pour gérer de façon concrète les enjeux communs à l’ensemble des activités industrielles du territoire. Synerzip LH a pour objectif de promouvoir le cluster industriel et pour ambition de renforcer l’attractivité et le dynamisme économique de la zone industrielle portuaire (ZIP).

Des investissements dans de nombreux secteurs

  • Vracs de l’Estuaire et Cimat ont démarré chacun leur nouvelle station de broyage de clinker.
  • Lafarge Ciments poursuit l’étude de l’appontement maritime nécessaire à l’accueil de ses vraquiers.
  • Lafarge Holcim investit dans un appontement fluvial sur le Canal de Tancarville afin de pouvoir réceptionner dans les années à venir les milliers de tonnes de déblais en provenance des chantiers du Grand Paris. Ils seront ensuite stockés dans la carrière de Saint-Vigor, réaménagée à cet effet pour un budget de 14 M€.
  • L’opérateur Sucre Océane a investi 13 M€ dans la construction d’un silo de 15 000 tonnes et la modernisation complète du site pour anticiper une forte hausse des exportations de sucre liée à la fin des quotas sucriers européens. La capacité totale de stockage du sucre sur le terminal est désormais de 60 000 tonnes.
  • YARA modernise son site chimique sur la ZIP du Havre pour un montant de 60 M€.
  • SHMPP investit dans le raccordement ferroviaire de son site de stockage de produits pétroliers, en vue d’offrir une solution logistique à l’export de soufre liquide.
« La libéralisation du marché européen du sucre est l’occasion pour nos clients de servir de nouveaux marchés et de renouer avec le grand export. L’extension de nos capacités de stockage et de transit permettra de répondre à ces opportunités de développement ; nous traiterons jusqu’à 140 000 tonnes de sucre sur cette campagne, soit 6 000 EVP exportés depuis le port du Havre. »
Guillaume Blanchard,
Président de SHGT,
maison mère de Sucre Océane
« The libéralisation of the european market of coca-cola is the occasion pour nos clients de servir de nouveaux marchés et de renouer avec le grand export. L’extension de nos capacités de stockage et de transit permettra de répondre à ces opportunités de développement ; nous traiterons jusqu’à 140 000 tonnes de sucre sur cette campagne, soit 6 000 EVP exportés depuis le port du Havre. »
Guillaume Blanchard, Président de SHGT, maison mère de Sucre Océan

Investissements logistiques

Développement et modernisation :

  • 43 000 m², c’est la superficie du nouvel entrepôt de AEW installé sur le site du Parc Logistique du Pont de Normandie 1 (PLPN1).
  • Bolloré Logistics (ex SDV) a achevé la première phase de construction de son nouvel entrepôt (24 000 m² sur un potentiel de 36 000 m²) sur une parcelle de 12,5 ha du PLPN 2 (30 M€ d’investissements).
  • Le Groupe Panhard a engagé la construction du premier bâtiment (48 000 m²) d’un futur ensemble de trois entrepôts couvrant 138 000 m² sur 40 ha du PLPN 2.

logistical Investments
Development and modernisation :

  • 43 000 m², it is the superficie du nouvel entrepôt de AEW installé sur le site du Plan logistique du Pont de Normandie 1 (PLPN1).
  • Bolloré Logistics (ex SDV) a achevé la première phase de construction de son nouvel entrepôt (24 000 m² sur un potentiel de 36 000 m2) sur une parcelle de 12,5 ha du PLPN 2 (30 M€ d’investissements).
  • Le Groupe Panhard a engagé la construction du premier bâtiment (48 000m²) d’un futur ensemble de trois entrepôts couvrant 138 000 m² sur 40 ha du PLPN 2 sur 40 ha.

Investissements d’infrastructure

Équipements

  • La 1re phase de modernisation de la nouvelle écluse de Tancarville a commencé avec la reconstruction de l’une des portes de l’ancienne écluse. La seconde phase, prévue jusqu’en 2020, a également démarré et devrait, à terme, permettre la fiabilisation des deux écluses.
  • La modernisation de l’écluse François 1er (la plus grande d’Europe et du monde jusqu’en 1989) s'est poursuivie avec des travaux de révision sur la Porte P2 extérieure (aval).

Investissements of infrastructure
Equipments

  • The first phase of modernisation de la nouvelle écluse de Tancarville a commencé avec la reconstruction de l’une des portes de l’ancienne écluse. La seconde phase, prévue jusqu’en 2020, a également démarré et devrait, à terme, permettre la fiabilisation des deux écluses.
  • Les travaux de modernisation de l’écluse François 1er (la plus grande d’Europe et du monde jusqu’en 1989) se sont poursuivis en 2017 avec des travaux de révision sur la Porte P2 extérieure (aval).

Croisières

Le Havre, cruise destination

10,5 M€
sont consacrés entre 2017 et 2021 aux travaux d’amélioration du Terminal Croisière 12 situé Pointe de Floride, dédié à l’accueil des passagers.

Financement

Funding

L’objectif, en mettant ce terminal à la hauteur du Terminal 1, est de participer à la promotion de la marque « Le Havre, cruise destination ».

Les travaux commencés en 2016 comprennent en 2017 :

  • la modernisation des quais Pierre Callet et Roger Meunier,
  • la rénovation des hangars 2, 3, 12 et 13,
  • la sécurisation des accès au Terminal Croisière,
  • La qualité et l’amélioration de l’accueil du Terminal 12 : création d’un sas de sortie, d’une boutique, de toilettes, de comptoirs d’embarquement, d’une aubette de sécurité pour la PAF mais aussi accès gratuit au WIFI, délimitation d’une zone de transfert des bagages, isolation des lieux.
Le tout s’intègre au sein d’une réflexion plus générale et ambitieuse d’amélioration de l’accueil des navires et passagers.
The goal, while putting this terminal à la hauteur du Terminal 1, est de participer à la promotion de la marque « Le Havre, cruise destination ». Les travaux commencés en 2016 comprennent en 2017 :
  • la modernisation des quais Pierre Callet et Roger Meunier,
  • la rénovation des hangars 2, 3, 12 et 13,
  • la sécurisation des accès au Terminal Croisière,
  • La qualité et l’amélioration de l’accueil du Terminal 12 : création d’un sas de sortie, d’une boutique, de toilettes, de comptoirs d’embarquement, d’une aubette de sécurité pour la PAF mais aussi accès gratuit au WIFI, délimitation d’une zone de transfert des bagages, isolation des lieux.
Le tout s’intègre au sein d’une réflexion plus générale et ambitieuse d’amélioration de l’accueil des navires et passagers.

Investissements Qualité et Service

Sûreté, accueil et réaménagements

  • Huit audits internes sûreté ont été réalisés ainsi qu’un audit de suivi 2 ISO 28000 afin de maintenir le niveau de sureté requis par la certification ISO 28 000 délivrée à HAROPA - Port du Havre. 97 % des défaillances ont été définitivement résolues dont 89 % dans un délai de 15 jours.
  • Qualité : l’AFNOR a renouvelé la certification ISO 9001 version 2015 du GPMH en juillet 2017, pour les activités suivantes : réalisation des opérations d’accueil des navires, bateaux et engins nautiques, accueillir et vivre sur le domaine, gérer les réseaux de dessertes ferroviaires et routières.
  • Une charte d’accueil des navires a été renouvelée, en 2017, pour une signature début 2018. Créée avec et par différents acteurs de la zone portuaire, dont HAROPA - Port du Havre, elle permet de garantir mieux encore l’accueil des navires dans des conditions de sécurité et de service optimales.

500 ans ça se fête !

HAROPA a été partenaire officiel de l’anniversaire du Port du Havre. À cette occasion, le quai de Southampton, première vitrine du Havre pour tous ceux qui arrivent par la mer, a été réaménagé. Le paysagiste de renommée internationale, Michel Desvigne, a ainsi créé trois grandes pelouses qui proposent un nouvel environnement autour de l’ancien terminal de Irish ferries. Le quai a également accueilli des installations artistiques. C’est ainsi que l’œuvre La Catène de l’artiste français Vincent Ganivet, comprenant deux grandes arches de conteneurs, a été installée sur le quai de Southampton.

La seconde phase d’aménagement du quai - en dialogue avec l’architecture Perret environnante, inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO - a commencé en 2017 et se poursuivra jusqu’en 2019.

  • 500 ans, ça se fête !

    HAROPA a été partenaire officiel de l’anniversaire du Port du Havre. À cette occasion, le quai de Southampton, première vitrine du Havre pour tous ceux qui arrivent par la mer, a été réaménagé. Le paysagiste de renommée internationale, Michel Desvigne, a ainsi créé trois grandes pelouses qui proposent un nouvel environnement autour de l’ancien terminal de Irish ferries. Le quai a également accueilli des installations artistiques. C’est ainsi que l’œuvre La Catène de l’artiste français Vincent Ganivet, comprenant deux grandes arches de conteneurs, a été installée sur le quai de Southampton.

    La seconde phase d’aménagement du quai - en dialogue avec l’architecture Perret environnante, inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO - a commencé en 2017 et se poursuivra jusqu’en 2019.

La Catène de Vincent Ganivet : plus de 500 tonnes, 43 mètres sur 22, est composée de 36 conteneurs de toutes les couleurs (15 conteneurs assemblés pour former la petite arche et 21 conteneurs assemblés pour former la grande arche).

  • Le Havre a accueilli les Grandes Voiles 2017 (31 août au 3 septembre), le grand rassemblement qui réunit une trentaine de voiliers venus du monde entier. HAROPA - Port du Havre a libéré de nombreux quais afin d’assurer l’amarrage des voiliers dans les bassins au cœur de la ville. Un stand installé au cœur du village de l’événement a accueilli un grand nombre de visiteurs.

Interface Ville-Port : actions avec le Port Center

2017 a été une année très importante pour la Mission Ville-Port. Elle a, en tout premier lieu, permis de développer l’attractivité de la métropole maritime du Havre avec la célébration du 500e anniversaire de la création du Port et de la Ville. Avec l’aide de Jean Blaise, elle a mis en valeur l’interface Ville-Port et donné un nouveau regard sur la Ville du Havre. Plus de 2 millions de personnes se sont déplacées pendant « un été au Havre » et ont généré un chiffre d’affaire de plus de 80 millions d’euros. De nombreuses manifestations et expositions ont été organisées au Port center du Havre (Espace HAROPA Place, avec une expérience virtuelle de découverte du port du Havre en 360°, visites théâtralisées des œuvres créées à l’occasion des 500 ans, etc.).

3 lauréats Port du Havre pour « Réinventer la Seine »

Réinventer la Seine, l’appel à projets lancé en 2016 par la Ville de Paris, la Métropole Rouen-Normandie, la Communauté de l’agglomération havraise (CODAH) et HAROPA, a connu en 2017 son dénouement avec l’annonce des lauréats, le 19 juillet, au Havre. Sur ce secteur, 7 sites étaient sélectionnés, dont 4 en milieu portuaire. 5 projets lauréats (dont 3 portuaires) ont été récompensés. Novateurs dans leurs usages, ils transforment cette interface Ville-Port en générant un nouveau dynamisme. Parmi les lauréats havrais, citons les projets portuaires « Rêver » et « Barges & Berges sur Seine » sur les bassins historiques de la Barre, Vauban, Eure et Paul Vatine, et « Le quai des jumeaux » au Havre, sur les abords du canal menant du Havre à Tancarville.

  • The Havre a accueilli les Grandes Voiles 2017 (31 août au 3 septembre), le grand rassemblement qui réunit une trentaine de voiliers venus du monde entier. HAROPA - Port du Havre a libéré de nombreux quais afin d’assurer l’amarrage des voiliers dans les bassins au cœur de la ville. Un stand installé au cœur du village de l’événement a accueilli un grand nombre de visiteurs.
  • Interface Ville-Port : actions avec le Port Center
  • Interface Ville-Port 
    2017 a été une année très importante pour la Mission Ville-Port. Elle a, en tout premier lieu, permis de développer l’attractivité de la métropole maritime du Havre avec la célébration du 500e anniversaire de la création du Port et de la Ville. Avec l’aide de Jean Blaise, elle a mis en valeur l’interface Ville-Port et donné un nouveau regard sur la Ville du Havre. Plus de 2 millions de personnes se sont déplacées pendant « un été au Havre » et ont généré un chiffre d’affaire de plus de 80 millions d’euros. De nombreuses manifestations et expositions ont été organisées au Port center du Havre (Espace HAROPA Place, avec une expérience virtuelle de découverte du port du Havre en 360°, visites théâtralisées des œuvres créées à l’occasion des 500 ans, etc.).
  • 3 lauréats Port du Havre pour « Réinventer la Seine »

    Réinventer la Seine, l’appel à projets lancé en 2016 par la Ville de Paris, la Métropole Rouen-Normandie, la Communauté de l’agglomération havraise (CODAH) et HAROPA, a connu en 2017 son dénouement avec l’annonce des lauréats, le 19 juillet, au Havre. Sur ce secteur, 7 sites étaient sélectionnés, dont 4 en milieu portuaire. 5 projets lauréats (dont 3 portuaires) ont été récompensés. Novateurs dans leurs usages, ils transforment cette interface Ville-Port en générant un nouveau dynamisme. Parmi les lauréats havrais, citons les projets portuaires « Rêver » et « Barges & Berges sur Seine » sur les bassins historiques de la Barre, Vauban, Eure et Paul Vatine, et « Le quai des jumeaux » au Havre, sur les abords du canal menant du Havre à Tancarville.