Le port, partenaire des filières

Une année historique

HAROPA - Port du Havre enregistre en 2017 l’une des meilleures progressions du range Nord avec un trafic en hausse de 10 % sur l’ensemble des trafics maritimes dont plus 13 % sur le trafic conteneurs. Des résultats au beau fixe qui témoignent de la place essentielle du port dans le déeloppement des différentes filières dont il est partenaire.

Conteneurs : une année record

+ 13,5 %
par rapport à 2016

Ce bon résultat a très largement participé au franchissement des 3M d’EVP pour HAROPA et Le Havre conserve la 5e place au classement des ports d’Europe du Nord.

20 170 EVP :

C’est la capacité du porte-conteneurs japonais MOL Triumph qui a fait sa première escale en mai au Havre. Ce fut le 1er navire à dépasser la barre symbolique des 20 000 EVP. Il permet à HAROPA - Port du Havre d’intensifier ses liaisons avec l’Asie et, en particulier, avec les ports du nord de la Chine.

Le trafic entre HAROPA - Port du Havre et l’Iran a également repris en avril avec la nouvelle offre commerciale de HDASCO, la compagnie nationale iranienne spécialisée dans le transport des conteneurs.


« Port 2000 a été conçu pour recevoir les géants des mers d’aujourd’hui et de demain, 24/7, sans contraintes de marée ni de tirant d’eau. Cet atout est capital pour Le Havre. »
Baptiste Maurand, directeur général adjoint du port du Havre.

Roulier : 370 000 véhicules, un nouveau record

20 % de croissance
par rapport à 2016, soit 370 000 véhicules.
Ce résultat permet au Havre de rester le 1 er terminal roulier de France. Neptune Lines, spécialiste grec du transport de véhicules en Europe du Nord, a ouvert un nouveau service RoRo hebdomadaire en avril. Le Neptune Dynamis relie Santander, Le Havre, le Royaume-Uni et l’Irlande.

Vracs : en hausse

Vracs liquides

+ 6,6 % à 40 Mt

Ce bon résultat est dû, en partie, aux croissances du pétrole brut (+18 % à 27,6 Mt) et de +13,2 % pour les autres vracs liquides (hors hydrocarbures). En revanche, les produits pétroliers raffinés fléchissent de 10 % à 10 Mt.

Vracs solides

+ 18,5 %
pour un total de 2,2 Mt

Ces chiffres sont notamment portés par une forte croissance de 33,4 % du trafic lié au charbon (1,2 Mt). À noter une hausse sensible des agrégats de 16,3 % (à 0,86 Mt).

Vins et spiritueux : 1re place portuaire mondiale

Plus d’un Md de bouteilles

Plus d’un milliard de bouteilles de vins et de spiritueux transitent chaque année par HAROPA - Port du Havre, dont 90 % à l’export et 10 % à l’import. Le port était présent lors de l’édition 2017 de Vinexpo-Bordeaux — rendez-vous mondial du marché du vin — au sein de la « zone Experts » et lors de plusieurs conférences.

Tourisme / passagers : un bond en avant

386 607 passagers

386 607 passagers (+16 %) ont accosté au Havre lors de 129 escales paquebots (vs 118). Le site continue à voir sa fréquentation augmenter sur le marché des croisières maritimes. 2017 a également été marquée par la 1re escale, le 2 juin, du tout nouveau MSC Meraviglia, le plus important paquebot d’Europe, construit à Saint-Nazaire.
La gare du terminal ferry (Brittany Ferries) rénovée et modernisée, a, quant à elle, été inaugurée en mai.

Multimodalité : des actions structurantes en 2017

145 000 conteneurs

Terminal multimodal du Havre

En 2017, l’ensemble des opérateurs des terminaux ferroviaires et fluviaux intervenant sur le Port du Havre a rejoint le terminal multimodal qui a ainsi traité 145 000 EVP sur l’année (3 000 EVP/semaine), devenant ainsi un outil performant au service des modes massifiés.

Concertation sur l’accès fluvial à Port 2000

La concertation publique sur l’amélioration de l’accès fluvial à Port 2000 a fait l’objet de 5 réunions publiques, qui ont rassemblé 313 personnes, une soixantaine de prises de paroles et donné lieu à 400 commentaires ou avis, tous supports confondus. Elle s’est achevée le 19 janvier 2018 et la garante désignée par la Commission nationale du débat public, Marianne Azario, a rendu son rapport le 16 février 2018.

Pour en savoir plus